www.nelinkia.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible (En savoir plus). En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.
Publié le 29/07/2020 10:07 - Mis à jour le 29/07/2020 10:44

Qu'est-ce que la certification ISO 22000 ?

L'ISO 22000 est une norme internationale qui émane de l’ISO, l’organisation internationale de normalisation. Elle est relative à la sécurité des denrées alimentaires. Cet outil de gestion des risques concerne tous les organismes de la filière agroalimentaire, indépendamment de leur taille ou de leur position dans la chaîne alimentaire.

descriptif de l'ISO 22000 : food safety, Analysys, Standards, System Management, Communication, HACCP pinciples

Qu'est-ce que la certification ISO 22000 ?

Illustration représentant une fourchette, des microbes et des virus

Élaborée en 2018, la récente version de l'ISO 22000 définit les exigences relatives à un système de management de la sécurité des denrées alimentaires dont la conformité à la norme peut être certifiée. Elle explique les moyens qu’un organisme doit mettre en œuvre pour démontrer son aptitude à maîtriser les risques qui menacent la sécurité alimentaire, afin de garantir que toute denrée alimentaire est sûre.

La norme ISO 22000 est applicable à l’ensemble des acteurs directs et indirects du secteur agroalimentaire, quelle que soit leur taille ou leur implantation dans le monde :

  • les producteurs d’aliments pour animaux ;
  • les agriculteurs ;
  • les fabricants et transformateurs ;
  • les prestataires de services ;
  • les opérateurs et sous-traitants chargés du transport, de l’entreposage et de la distribution ;
  • les magasins de détail et de services alimentaires ;
  • les organismes étroitement liés au secteur, comme les fabricants d’équipements, de matériaux d’emballages, de produits de nettoyage, d’additifs et d’ingrédients.

Cette norme se distingue du British Retail Consortium (BRC) d’origine anglo-saxonne, et de l’International Featured Standard (IFS) d’origine franco-allemande qui sont des référentiels privés, mis au point par et pour la grande distribution. La norme ISO 22000 est élaborée à l’échelle planétaire par une organisation non gouvernementale. Elle s'appuie sur un solide système de management et s'inspire des principes HACCP (Hazard Analysis & Critical Control Points), une méthodologie de référence pour toute entreprise individuelle, pour identifier les risques sanitaires. Par ailleurs, les programmes prérequis sont les piliers sur lesquels s’appuie lui-même le système HACCP et incluent les bonnes pratiques de fabrication, les bonnes pratiques d’hygiène, les bonnes pratiques agricoles, les procédures et programmes de maintenance des équipements et installations, les programmes de lutte contre les agents pathogènes ou parasites, etc.

En quoi la certification ISO 22000 est-elle bénéfique aux entreprises et organisations ?

Personnel controlant une chaine de production dans l'industrie agroalimentaire

Dans un premier, temps, la mise en place de tels systèmes de management permet de déployer des moyens pour assurer la sécurité de ses produits et services. Ce cadre normatif rassure ainsi les partenaires, fournisseurs et consommateurs. Cet outil de prévention suit un cycle PDCA - plan, do, check, act : planifier, réaliser, vérifier, agir. Il est déployé à deux niveaux : le premier s’applique au système de management, le second à la méthode HACCP recommandée par le Paquet hygiène.

D'autre part, comme pour toutes les normes ISO, cette méthode d'envergure internationale facilite le dialogue et permet de gagner du temps dans les échanges. L’ISO 22000 permet d’identifier rapidement les dangers potentiels et de communiquer efficacement sur les mesures à mettre en œuvre pour les maîtriser lorsqu’ils surviennen

Comment une entreprise se prépare-t-elle pour la certification ISO 22000 ?

Toute société du secteur de l'agroalimentaire peut faire appel à un organisme de certification externe comme l'AFNOR qui organisera un premier audit. L'entreprise doit atteindre ces objectifs :

 

  • Définir son contexte et ses orientations ;
  • Planifier son système de management : apporter des réponses aux questions qui, quoi, où, quand, comment ;
  • Construire une base solide grâce aux bonnes pratiques d’hygiène ;
  • Réaliser son étude HACCP ;
  • Mettre en œuvre son système de management ;
  • Prévoir et gérer des situations de crise ;
  • Vérifier l’efficacité de son système de management ;
  • S'astreindre à une démarche d'amélioration continue de son système de management.
Autres articles sur la même thématique
Notre newsletter : Découvrez nos actus, salons, nouveautés, nos meilleures offres...   Je m'inscris