www.nelinkia.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible (En savoir plus). En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.
Publié le 23/06/2020 16:25 - Mis à jour le 28/07/2020 16:51

Comment poser du lambris PVC ?

Matériau phare de tout projet de rénovation, le lambris PVC permet de dissimuler une paroi abîmée ou disgracieuse en un clin d’œil. Rapide et facile à poser, il offre un rendu esthétique. Voici quelques conseils pour installer ce revêtement durable.

Les principaux avantages du lambris PVC

Lors de l'aménagement intérieur d'un habitat ou d'un local professionnel, il est possible d'éviter les gros travaux en optant pour le lambris mural en PVC. Ce matériau offre l'avantage de camoufler rapidement des murs en mauvais état ou inesthétiques. Ce type de bardage est en effet très simple à poser et ne nécessite pas d'outils particuliers.

Rénover un intérieur avec un revêtement en lambris est simple et rapide. Ce matériau installé comme une double paroi permet de protéger du bruit et offre une isolation thermique supplémentaire. S'il existe des panneaux de bois appréciés pour leur aspect chaleureux en décoration intérieure, le lambris PVC, robuste et imputrescible, est très résistant à l'humidité et à la chaleur. Ce matériau peut même revêtir l'aspect du bois brut, de la pierre ou encore du métal. De plus, il s'adapte à n'importe quel support et convient à toutes les pièces de la maison, notamment les espaces humides comme les salles de bain ou les cuisines.

RETROUVEZ TOUS LES LAMBRIS PVC SUR NELINKIA

Spa avant travaux de pose de lambris PVCSpa après la pose de lambris PVC sur les murs

Les différentes méthodes de fixation du lambris

Avant de poser du lambris PVC, il est essentiel de préparer le support. Il faudra commencer par couper l'électricité, démonter les prises et interrupteurs susceptibles de gêner la pose des lames puis installer des dominos au bout des fils électriques pour garantir la sécurité du chantier. La fixation du lambris dépendra ensuite du type de surface qu'il viendra recouvrir. La pose peut se faire par collage, vissage, clouage ou agrafage.

Sur une paroi plane et sans défaut

Pour recouvrir une surface lisse, comme un carrelage, il faudra commencer par bien nettoyer et dégraisser la paroi. Le lambris peut ensuite être collé avec de la colle néoprène ou un mastic de contact type hybride MS Polymère. A la place du lambris, il est également possible de poser des plaques PVC de faible épaisseur. Notez que le choix du sens de pose aura une influence sur le rendu final de la pièce. Une pose verticale fera paraître la pièce plus haute mais plus étroite, tandis qu'une pose horizontale donnera visuellement plus de volume mais donnera l'impression d'un espace bas de plafond.

Pose de lambris PVC par vissage des lamesPersonne emboitant une lame PVC sur une autre

Sur un mur irrégulier

Une surface irrégulière comme un mur de pierres ou de briques nécessite la pose de tasseaux en bois ou en PVC. Retirez préalablement les plinthes. Fixez horizontalement aux murs les tasseaux avec des chevilles à frapper. Pour éviter la stagnation de l'eau, il faudra poser les lames de lambris PVC verticalement, c'est pourquoi les tasseaux sont positionnés à l'horizontal. Chaque tasseau est espacé d'environ 30 à 50 centimètres. Prévoyez un espace de 2 à 3 centimètres en quinconce entre chaque ligne de tasseaux afin d'assurer une bonne circulation de l'air et permettre le cas échéant le passage de câbles. Vérifiez que les tasseaux sont bien alignés, sinon corrigez avec des cales à glisser directement sous les tasseaux.

Une fois l'ossature installée, il suffira de venir clipser chaque lame au moyen de la languette. Les lames peuvent être agrafées ou clouées à l’aide d’outils pneumatiques voire vissées. Les feuillures du lambris PVC permettront une étanchéité parfaite convenant idéalement aux pièces humides.

Les différents types de pose

Pour les lambris décoratifs comme les frisettes bois ou lambris pleins, deux types de pose sont possibles : la pose en coupe perdue et en coupe de pierre. Ces techniques correspondent à un revêtement esthétique uniquement. Pour les pièces humides, il est recommandé d’opter pour une pose verticale.

La pose du lambris PVC en coupe perdue

Posez une lame entière au départ d'un coin de mur, puis poursuivez la pose des lames entières sur toute la longueur du mur. À l'aide d'une scie sauteuse équipée d’une lame spéciale plastique et PVC ou d’une disqueuse, découpez la dernière lame à la dimension pour combler l'espace restant entre le mur et la dernière lame entière. Débutez la deuxième rangée avec la chute de cette lame, puis continuez ainsi.

La pose du lambris PVC en coupe de pierre

Cette méthode qui consiste à aligner tous les joints des lames de lambris une rangée sur deux entraîne plus de découpes et de chutes. Depuis l'angle du mur, posez une première lame entière. Poursuivez la pose de lames dans la longueur et au besoin découpez la dernière lame de lambris pour finir la rangée. Pour la deuxième rangée, placez une lame entière centrée au niveau de la jonction des lames de lambris de la première rangée. Pour la troisième rangée, vous vous alignerez sur la première ; la quatrième rangée s'alignera elle sur la deuxième et ainsi de suite.

La pose verticale du lambris pour une étanchéité parfaite

En milieu agroalimentaire, qui reste une zone de contamination et de salissure, ou dans les pièces humides telles que les salles de bain, il est essentiel d'utiliser du lambris PVC plein. Les lames, de même longueur, sont alors parfaitement alignées verticalement. Afin de garantir l’étanchéité dans la longueur des lames, un profilé de jonction est utilisé.

Les différents éléments de finition nécessaires pour une étanchéité parfaite

Pour finaliser l’installation de votre lambris, positionnez et vissez les congés d’angle femelle avant d’y clipper les congés d’angle mâles. Les congés d’angle mâles et femelles sont utilisés pour habiller les angles entrants et arrondir ces mêmes angles pour faciliter le nettoyage. Ils ont également une fonction d’habillage pour camoufler les défauts de coupe. Aussi, les jonctions internes et externes pour congés d’angle viennent masquer la jonction entre deux lignes de congés d'angles posées entre le mur et le plafond. Enfin les profilés de finition tels que cornières et profilés de départ et d’arrêt permettent de finaliser les travaux de rénovation en habillant les angles des cloisons et les extrémités des lames de lambris.

Pour compléter l'habillage d'une paroi, pensez à placer des plinthes adhésives étanches à lèvres souples, très résistantes à l'humidité et aux chocs, idéales pour une salle de bain ou une cuisine.

Autres articles sur la même thématique
Notre newsletter : Découvrez nos actus, salons, nouveautés, nos meilleures offres...   Je m'inscris