www.nelinkia.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible (En savoir plus). En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Réaction au feu et Résistance au feu: définitions et différences


Illustration incendieEn cas d'incendie, les flammes ou les fumées peuvent atteindre en quelques minutes plusieurs centaines de dégrés (de 600°C à plus de 1000°C) dans les locaux confinés.

Dans ces conditions, les matériaux utilisés dans l'aménagement et la décoration s'enflammeront plus ou moins facilement et les éléments de structure résisteront plus ou moins longtemps selon leur nature avant leur effondrement.

 

 

 

 

En sécurité incendie, la « réaction au feu » et la « résistance au feu » sont donc deux choses différentes.

Elles sont codifiées au niveau national et européen de manière très réglementée.

  • La réaction au feu est la représentation d'un matériau en tant qu'aliment du feu (combustibilité, inflammabilité)
  • La résistance au feu est le temps durant lequel l'élément de construction joue son rôle de limitation de la propagation.

(Source Wikipédia)

 

Réaction au feu

(source wikipédia et Réglementation sur le Classement au Feu et Réaction au feu)

C'est la manière dont un matériau (béton , bois, papier, plaques PVC, plâtre, PEHD) va se comporter comme combustible. Elle caractérise l'inflammabilité des matériaux, c'est-à-dire leur capacité à alimenter le feu et à favoriser son développement.

Cette réaction est définie après des essais normalisés au sein de centres agréés. En fonction de leur réaction au feu, les matériaux sont classés en plusieurs catégories:
- des plus performants, c'est-à-dire les moins combustibles, classés M0 ou A1

- aux moins performants, c'est-à-dire les plus combustibles, classés M4 ou F.

 

Classification Française

En France, il existe un classement sous norme NF P92-507, composé de 5 catégories qui définissent la réaction au feu des matériaux : ils vont de M0 pour l'ininflammable à M4 pour désigner les matériaux les plus inflammables jusqu'à leur propension à la propagation du feu.

Cette classification, qui correspond au temps de résistance d'un matériau à une température donnée, est établie par des laboratoires agréés par le ministère de l’intérieur, comme le CSTB et le LNE dont les sites délivrent de plus amples informations.

Aujourd'hui la classification française est appliquée pour les matériaux d'aménagement seulement .

Les autres matériaux sont classés suivant les Euroclasses et la norme EN 13-501-1.

 

 Combustibilité

 Inflammabilité

   Exemple

 MO

  Incombustible

 

 Pierre, brique, ciment, tuiles, acier,  céramique, plâtres, bêton, verre, laine de roche

 M1

  Combustible

   Ininflammable

 Matériaux composite, PVC rigide

Certains bois ignifuges,

Polyesters ignifugés

 M2

  Combustible

   Difficilement    inflammable

 Moquettes murale, panneaux particules

 M3

  Combustible

 Moyennement inflammable

 Bois (y compris lamellé-collé)

Revêtement de sol, caoutchouc, moquettes polyamide, laine

 

 M4

  Combustible

 Facilement inflammable

 Papier, polyester, tapis de fibres mélangés

 NC

   Non classé

 Non classé

 

 

Nelinkia producteur de plaques murales, dalles de faux plafond, plans de travail et profilés PVC pour vos rénovations ou constructions dispose de tous les PV et saura vous conseiller dans le choix de vos matériaux et de solutions sur mesure.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.

 

Classification Européenne : Les Euroclasses.

L’arrêté du 21 novembre 2002 relatif à la réaction au feu des produits de construction et d’aménagement est paru au JO du 31 décembre 2002.

Il abroge l’arrêté de réaction au feu du 30 juin 1983 et met en application le classement européen des Euroclasses.

 

Celles-ci sont plus complètes que l'ancien classement français, prenant en compte les fumées dégagées ainsi que d'éventuelles gouttelettes projetées.

 

Les classes A1 à F remplacent les classes M0 à M4 de la classification française dès lors que le marquage CE du produit entre en vigueur.

Pour les autres produits pour lesquels il n’y a pas pas de marquage CE (plafonds, isolants, panneaux isolants, panneaux à base de bois, revêtements de sols, plaques de plâtres etc…) le choix est laissé  à l’industriel de faire évaluer par un laboratoire agrée soit le classement M, soit l’Euroclasse.

 

Tableau de correspondance entre les classifications françaises et les Euroclasses.

         Tableau de correspondance (produit de construction autre que sols)

     A1

 

 

 

 

Incombustible

 

     A2

           s1

 

          do

 

         MO

 

     A2

           s1

 

          d1

 

         M1

 

    

      A2

 

           s2

 

           s3

 

          do

 

           d1

 

 

         M1

 

    

      B

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

 

         M1

 

     

      C

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

 

          M2

 

                    Classes selon  NF EN 13501 – 1 +  A1                         Exigence

    

      D

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

 

          M3

 

     

      D

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

     

          M4

(non gouttant)

 

                     Toutes  classes autres que  E - d2  ET F                        M4

 

Résistance au feu

(source wikipédia)

La «résistance au feu» indique le temps durant lequel, lors d'un feu, un élément de construction (paroi, plancher, plafond, porte, …) conserve ses propriétés physiques et mécaniques. Ce matériau est classifié dans trois catégories :

  • résistance mécanique ou force portante
  • étanchéité aux flammes et aux gaz chauds
  • isolation thermique

 

Classification Française

On distingue ainsi trois catégories :

  • Stable au feu SF : l'élément de construction conserve, durant le temps indiqué, ses capacités de portance et d'auto-portance.
  • Pare-Flammes PF : l'élément est stable au feu et évite, durant le temps indiqué, l'avancée des flammes.
  • Coupe-Feu CF : l'élément est pare-flammes et évite, durant le temps indiqué, du côté non sinistré, la propagation des gaz de combustion et des fumées ainsi que de la chaleur.

L'isolation thermique correspond à un maximum de 180 °C en un point précis, et de 140 °C sur l'ensemble de la surface (une porte par exemple). Les critères SF, PF, et CF sont notés en fractions d’heures (1/4h ,1/2 h, 3/4 h, 1 h, 1 h 1/2, 2 h, 3 h, 4 h, 6 h).

Exemple : « SF 2h » (stable au feu pendant 2 heures)

 

Classification Européenne :

Les euroclasses de résistance au feu tentent d'harmoniser les systèmes nationaux au sein de l'Union européenne. Il existe là aussi trois classes :

  • R : résistance mécanique ou stabilité
  • E : étanchéité aux gaz et flammes
  • I : isolation thermique (forcément utilisée en complément d'une classification R ou E)

Ces lettres sont suivies de 2 ou 3 chiffres donnant le temps de résistance en minutes.

Exemple : REI 120 (Coupe-feu pendant 120 minutes).

 

Tableau des équivalences entre classification française et européenne:

     Critères

Résistance mécanique

Etanchéité flamme /gaz

Isolation thermique

      SF ou R

            X

 

 

     PF ou RE 

              X

             X

 

     CF ou REI 

            X

             X

              X

 

 

Nelinkia producteur de revêtements pour vos rénovations ou constructions dispose des PV qui vous sont nécessaires et saura vous conseiller dans le choix de vos matériaux et de solutions sur mesure.

Je découvre les revêtements de rénovation de Nelinkia


Réaction au feu

 


(source wikipédia et Réglementation sur le Classement au Feu et Réaction au feu)

C'est la manière dont un matériau (béton , bois, papier, plaques PVC, plâtre, PEHD) va se comporter comme combustible. Elle caractérise l'inflammabilité des matériaux, c'est-à-dire leur capacité à alimenter le feu et à favoriser son développement.

Cette réaction est définie après des essais normalisés au sein de centres agréés. En fonction de leur réaction au feu, les matériaux sont classés en plusieurs catégories:
- des plus performants, c'est-à-dire les moins combustibles, classés M0 ou A1

- aux moins performants, c'est-à-dire les plus combustibles, classés M4 ou F.

 


Classification Française


En France, il existe un classement sous norme NF P92-507, composé de 5 catégories qui définissent la réaction au feu des matériaux : ils vont de M0 pour l'ininflammable à M4 pour désigner les matériaux les plus inflammables jusqu'à leur propension à la propagation du feu.

Cette classification, qui correspond au temps de résistance d'un matériau à une température donnée, est établie par des laboratoires agréés par le ministère de l’intérieur, comme le CSTB et le LNE dont les sites délivrent de plus amples informations.

Aujourd'hui la classification française est appliquée pour les matériaux d'aménagement seulement .

Les autres matériaux sont classés suivant les Euroclasses et la norme EN 13-501-1.

 

 Combustibilité

 Inflammabilité

   Exemple

 MO

  Incombustible

 

 Pierre, brique, ciment, tuiles, acier,  céramique, plâtres, bêton, verre, laine de roche

 M1

  Combustible

   Ininflammable

 Matériaux composite, PVC rigide

Certains bois ignifuges,

Polyesters ignifugés

 M2

  Combustible

   Difficilement    inflammable

 Moquettes murale, panneaux particules

 M3

  Combustible

 Moyennement inflammable

 Bois (y compris lamellé-collé)

Revêtement de sol, caoutchouc, moquettes polyamide, laine

 

 M4

  Combustible

 Facilement inflammable

 Papier, polyester, tapis de fibres mélangés

 NC

   Non classé

 Non classé

 

 

Nelinkia producteur de plaques murales, dalles de faux plafond, plans de travail et profilés PVC pour vos rénovations ou constructions dispose de tous les PV et saura vous conseiller dans le choix de vos matériaux et de solutions sur mesure.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.


Classification Européenne : Les Euroclasses.


L’arrêté du 21 novembre 2002 relatif à la réaction au feu des produits de construction et d’aménagement est paru au JO du 31 décembre 2002.

Il abroge l’arrêté de réaction au feu du 30 juin 1983 et met en application le classement européen des Euroclasses.

 

Celles-ci sont plus complètes que l'ancien classement français, prenant en compte les fumées dégagées ainsi que d'éventuelles gouttelettes projetées.

 

Les classes A1 à F remplacent les classes M0 à M4 de la classification française dès lors que le marquage CE du produit entre en vigueur.

Pour les autres produits pour lesquels il n’y a pas pas de marquage CE (plafonds, isolants, panneaux isolants, panneaux à base de bois, revêtements de sols, plaques de plâtres etc…) le choix est laissé  à l’industriel de faire évaluer par un laboratoire agrée soit le classement M, soit l’Euroclasse.

 

Tableau de correspondance entre les classifications françaises et les Euroclasses.

         Tableau de correspondance (produit de construction autre que sols)

     A1

 

 

 

 

Incombustible

 

     A2

           s1

 

          do

 

         MO

 

     A2

           s1

 

          d1

 

         M1

 

    

      A2

 

           s2

 

           s3

 

          do

 

           d1

 

 

         M1

 

    

      B

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

 

         M1

 

     

      C

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

 

          M2

 

                    Classes selon  NF EN 13501 – 1 +  A1                         Exigence

    

      D

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

 

          M3

 

     

      D

           s1

           s2

           s3

 

           do

 

           d1

 

     

          M4

(non gouttant)

 

                     Toutes  classes autres que  E - d2  ET F                        M4

 


Résistance au feu


(source wikipédia)

La «résistance au feu» indique le temps durant lequel, lors d'un feu, un élément de construction (paroi, plancher, plafond, porte, …) conserve ses propriétés physiques et mécaniques. Ce matériau est classifié dans trois catégories :

  • résistance mécanique ou force portante
  • étanchéité aux flammes et aux gaz chauds
  • isolation thermique

Classification Française


On distingue ainsi trois catégories :

  • Stable au feu SF : l'élément de construction conserve, durant le temps indiqué, ses capacités de portance et d'auto-portance.
  • Pare-Flammes PF : l'élément est stable au feu et évite, durant le temps indiqué, l'avancée des flammes.
  • Coupe-Feu CF : l'élément est pare-flammes et évite, durant le temps indiqué, du côté non sinistré, la propagation des gaz de combustion et des fumées ainsi que de la chaleur.

L'isolation thermique correspond à un maximum de 180 °C en un point précis, et de 140 °C sur l'ensemble de la surface (une porte par exemple). Les critères SF, PF, et CF sont notés en fractions d’heures (1/4h ,1/2 h, 3/4 h, 1 h, 1 h 1/2, 2 h, 3 h, 4 h, 6 h).

Exemple : « SF 2h » (stable au feu pendant 2 heures)


Classification Européenne :


Les euroclasses de résistance au feu tentent d'harmoniser les systèmes nationaux au sein de l'Union européenne. Il existe là aussi trois classes :

  • R : résistance mécanique ou stabilité
  • E : étanchéité aux gaz et flammes
  • I : isolation thermique (forcément utilisée en complément d'une classification R ou E)

Ces lettres sont suivies de 2 ou 3 chiffres donnant le temps de résistance en minutes.

Exemple : REI 120 (Coupe-feu pendant 120 minutes).

 

Tableau des équivalences entre classification française et européenne:

     Critères

Résistance mécanique

Etanchéité flamme /gaz

Isolation thermique

      SF ou R

            X

 

 

     PF ou RE 

            X

             X

 

     CF ou REI 

            X

             X

              X

 


Nelinkia producteur de revêtements pour vos rénovations ou constructions dispose des PV qui vous sont nécessaires et saura vous conseiller dans le choix de vos matériaux et de solutions sur mesure.

Je découvre les revêtements de rénovation de Nelinkia